Vous êtes ici : ArchéologieHistoire

Protohistoire et antiquité

Protohistoire et Antiquité

La Protohistoire désigne habituellement l’âge du Bronze (-2200 à -750 av. J.-C.) et l’âge du Fer (de -750 environ jusqu’à la conquête romaine). Pour l’Âge du Bronze, mis à part des découvertes anciennes de haches, les données disponibles pour Valenciennes sont presque inexistantes.

Dans le Valenciennois, les sites les plus importants pour cette période ont été fouillés à Onnaing, en prévision de la construction de l’usine Toyota. Ils ont notamment livré des vestiges d’habitats associés à des fosses servant de dépotoirs pour les activités domestiques.

L’âge du Fer est mieux représenté. Les diagnostics réalisés sur les versants des vallées de l’Escaut et de la Rhônelle révèlent fréquemment des indices d’établissements gaulois. Si les données obtenues jusqu’ici restent difficilement interprétables, il semble néanmoins que le territoire de Valenciennes était régulièrement occupé avant la conquête romaine.


Contrairement à sa voisine Famars, aucune agglomération au sens propre n’est fondée sur le site de Valenciennes durant l’Antiquité. Toutefois, la présence d’activités autour des cours d’eau a été démontrée par les sondages réalisés Avenue de Verdun et Avenue du faubourg de Cambrai. Les fragments d’amphores mis au jour témoignent même d’une occupation précoce de ce dernier site, dès la 1ère moitié du 1er  siècle de notre ère.